Séjours scolarité longue durée

AFFINEZ VOS CRITÈRES DE RECHERCHE :

Témoignage :


Laura, 10 mois en Australie

 Je m’appelle Laura, j’ai 18 ans et le 7 juillet 2014 au soir je m’envolais vers Sydney avec tous les autres français qui allaient en Australie. Après une escale à Abu Dhabi et 23h de vol cumulées nous sommes finalement arrivés à Sydney le 9 juillet vers 5h du matin. Nous avons d’abord eu une visite de Sydney, malgré la fatigue du voyage, l’excitation et la joie ont pris le dessus.

Laura

Nous avons ensuite eu 3 jours d’orientation meeting dans un centre appelé Vision Valley, situé en dehors de Sydney. Nous avons partagé ces 3 jours avec des étudiants du monde entier. Au terme de ces 3 jours, chacun à retrouvé sa famille d’accueil pour ceux qui allaient être sur Sydney. Pour les autres, direction l'aéroport pour la prochaine étape de notre voyage. C’est là que j’ai pris seule l’avion pour Hobart en Tasmanie. 

J’ai rejoint ma première famille d’accueil avec qui j’ai passé 3 mois. Je suis arrivée au milieu de 2 semaines de vacances et je suis partie sur la côte Est avec ma mère et sœur d’accueil. Nous sommes parties de Hobart et nous sommes montées jusqu’à Launceston. Nous nous sommes arrêtées dans plusieurs villages et avons découvert plusieurs sites tels que Wineglass bay.

Avion

A la fin des vacances j’ai intégré Ogilvie High School où j’avais 7 matières, 3 par jour  qui durait chacune 1h30. J’avais des matières obligatoires : Anglais, Histoire, Mathématiques et des matières que je pouvais choisir : Français, Musique, Photographie et Cuisine. Nous n’avions pas de devoirs et très peu de contrôles.

J’ai aussi participé à l'orchestre symphonique de l’école et nous sommes arrivés premiers dans les deux catégories dans lesquelles nous étions au concours Eisteddfod. 

Le 29 Avril fut certainement le jour le plus dur, c’était le grand jour du départ. Après 10 mois passés à l’autre bout du monde, il fallait déjà rentrer. Dire au revoir à chaque personne a été sans doute la chose la plus dure à faire pendant ces 10 mois.

Cet échange m’a beaucoup apporté, évidemment l’anglais est la chose principale qu’on acquiert (même si la compréhension totale de l’autre et le fameux rêve en anglais arrive après 2 ou 3 mois), on devient plus responsable, plus sociable, plus ouvert à l’autre, plus tolérant. On devient une autre personne.

Il est certain qu’un échange est une chose exceptionnelle et une expérience inoubliable mais il peut y avoir aussi quelques difficultés. Sans vous mentir, je n’ai pas eu beaucoup de coups bas ou de grosses difficultés, je pense que j’ai eu la chance de bien m’entendre avec mes familles et de toujours être avec eux ce qui ne m’a pas fait penser à ma famille ou à mon pays.  

Pour bien s’intégrer au sein de la famille, il faut faire des efforts pour faire des choses avec eux qu’on n’a pas toujours envie de faire mais qui finalement vous plairont. Même si vous avez des coups de blues, sortez et allez passer du temps avec votre famille ou vos amis ne vous enfermez pas dans votre chambre parce que votre maison vous manque. Et surtout profitez-en, le temps passe très très vite !

 
Suivez-nous sur Facebook
partenaires